Mitsubishi et Hydro-Québec testeront les voitures électriques

Cela fait un moment déjà que Mitsubishi Motors avait laissé entendre qu’il allait lancer sa voiture électrique, l’I-MiEV sur le territoire canadien. Il semblerait que le constructeur ait choisi les fêtes de fin d’année pour le faire vu la récente annonce faite par Hydro-Québec en compagnie du constructeur. En effet, les deux firmes ont annoncé que cinq premières I-MiEV sont arrivées à bon port et devront être livrés à Jean Martel, le maire de Boucherville au Québec, ainsi qu’à des employés de la municipalité, d’Hydro-Québec, et finalement du Centre de santé et de services sociaux Pierre-Boucher aussitôt que les enregistreurs de données d’essai auront été installés.


Jean Martel, qui fera partie des personnes participant aux essais, a laissé entendre que cela lui faisait plaisir de faire partie des tout premiers Canadiens à utiliser l’i-MiEV. Selon lui, sa participation à ce projet pilote se présente comme sa contribution personnelle envers la mobilité électrique ainsi qu’à son développement. Annoncé au tout début de l’année lors du Salon de l’Automobile de Montréal, ce projet verra notamment la participation d’Hydro-Québec, qui aura pour tâche de diriger le programme d’essais routiers. Celui-ci comportera jusqu’à 50 véhicules électriques et il permettra d’évaluer le comportement de cette voiture dans diverses conditions, notamment en hiver dans le froid canadien.

Les données qui seront recueillies seront utilisées par Hydro-Québec, surtout pour la planification de la location des infrastructures de recharge.

source : cnw canada