Mobilité électrique : une commande colossale de 23 000 véhicules

23000-vehicules-electriques


Le quotidien financier Les Échos a tout récemment annoncé une nouvelle importante dans le domaine de la mobilité électrique. En effet, le journal a laissé entendre que l’Ugap, une centrale d’achat qui opère le plus souvent pour le compte de l’État ainsi que pour celui des collectivités publiques, a convoqué plusieurs constructeurs automobiles pour réaliser une commande gigantesque : 23,000 véhicules électriques pour plus d’une vingtaine d’entreprises opérant dans le domaine public et privé, sur une période de 4 ans (2011 à 2015). Selon les premières informations révélées par Les Échos, ce contrat pourrait bien être considéré comme le véritable lancement de la mobilité électrique de masse en France.

Il semblerait que le gouvernement français se prête à un deuxième essai pour les pouvoirs publics. En effet, dans les années 90, l’État s’était engagé à acheter plusieurs milliers de Peugeot 106 électrique afin de promouvoir la mobilité électrique. Cependant, elle n’avait pas pu honorer cet engagement. Cette fois-ci, le gouvernement français semble s’être bien lancé pour honorer son nouvel engagement. Coordonné par l’Ugap (Union des groupements d’achats publics), ce projet regroupe plusieurs entreprises publiques et privées, notamment La Poste, la RATP, la SNCF, les Aéroports de Paris, Air France Bouygues, Veolia et Areva.

Toujours selon le quotidien économique, plusieurs constructeurs, notamment Renault, Peugeot, Citroën, Ford ainsi que des sociétés de leasing, ont déjà posté des offres. Cependant, selon la directrice de l’Ugap, Valérie Terrisse, ce serait au total 20 entreprises, situées aux quatre coins du globe, qui auraient démontré un intérêt envers ce projet.

4 Commentaires

  1. Voiture électrique neuve 15 septembre 2010
  2. RG 512 15 septembre 2010
  3. Olivier 20 septembre 2010
  4. canapeman 7 février 2011