Morbihan Energies se lance dans la production d’hydrogène vert

Chez Morbihan Energies, le mois de juin sera marqué par l’inauguration d’une unité de production et de stockage d’hydrogène. La fameuse station servira à alimenter une Hyundai ix35, fonctionnant à l’hydrogène, dont le syndicat fera très bientôt l’acquisition.


hydrogene vert

Le fonctionnement de la station

Le site de Morbihan Energies s’équipera d’une unité de production et de stockage d’hydrogène vert dès le début du mois de juin 2017. Véritable innovation, la station H2 sera directement installée sur le parking et produira de l’hydrogène, grâce au surplus d’électricité qui y sera directement redirigé. La production se fera via un électrolyseur préalablement installé dans la station. L’hydrogène nouvellement produit et stocké permettra de recharger totalement le réservoir d’une voiture, le tout en 5 minutes seulement. Bénéficiant d’une autonomie de 300 km, la voiture à hydrogène dont le syndicat prévoit l’acquisition est on ne peut plus propre. Une fois sur la route, la vapeur d’eau sera le seul élément que le véhicule rejettera.

La station de production et de stockage de Morbihan Energies est la première à répondre au projet « Territoires hydrogènes » lancé tout récemment par le « Ministère de l’Environnement, de l’Énergie, de la mer et de l’Industrie ».

L’hydrogène : l’énergie de demain ?

Convaincu du potentiel de l’hydrogène, Jo Brohan, le président du syndicat de Morbihan Energies assure que l’hydrogène est l’énergie de demain. Pour lui, la station expérimentale constitue d’ailleurs la meilleure manière de promouvoir cette énergie, de prouver qu’elle n’est pas dangereuse, surtout qu’aujourd’hui, la technologie est bien maîtrisée. Il compte également sur la mise en place de cette première station de fabrication et de recharge pour prouver au monde que c’est faisable. Jo Brohan espère que l’expérience facilitera par ailleurs la mise en place d’autres stations autour de bâtiments administratifs ainsi que de certaines usines du département.

En attendant, Engie Cofely et Atawey son partenaire, prévoient de construire une autre station sur la zone du Prat à côté de l’usine Michelin d’ici deux ans. En plus de fournir de l’hydrogène au process industriel de Michelin, la fameuse station en produira également à destination des automobilistes, souhaitant faire le plein, avant de reprendre la route.

via O-F

8 Commentaires

  1. Michel 21 mai 2017
  2. Michel 21 mai 2017
  3. Jacques 21 mai 2017
  4. eric 21 mai 2017
  5. Jethan 22 mai 2017
  6. Thierry ZIEGLER 22 mai 2017
  7. Thierry ZIEGLER 22 mai 2017
  8. Ictus 23 mai 2017