Nissan en dévoile un peu plus sur les conditions de lancement de la Leaf

En ce moment, le grand projet de Nissan est de préparer le lancement de sa première voiture tout électrique, la Leaf. À cette occasion, Nissan vient de lancer une campagne de promotion de la voiture aux Etats-Unis. Ainsi, la Leaf fera escale dans 22 villes au pays de l’Oncle Sam. Cette campagne a pour but de familiariser le public avec cette nouvelle auto mais aussi de tâter le pouls des automobilistes et voir comment ceux-ci accueilleront le modèle.


La Leaf aura pour compétiteur direct la Volt de GM, et il est important de générer un intérêt marqué pour Nissan.

Pour le moment les attentes de Nissan sont assez modestes. En effet, la marque japonaise prévoit de vendre seulement entre 10 000 à 20 000 unités de cette voiture en 2011 quand celle-ci sera lancée. Mais l’année suivante Nissan espère des ventes de plus de 100 000 unités.

Pour le moment le plan de bataille de Nissan prévoit que la Leaf soit commercialisée sans sa batterie. Celle-ci sera ainsi offerte aux clients par un système de vente à bail. Ce système a été proposé par Nissan pour faire de sorte que le prix de la voiture reste assez accessible. Mais lors du tour de la Leaf aux States, Nissan a eu l’impression que les Américains n’étaient pas très chauds à l’idée de s’acheter une voiture dépourvue d’un élément important de son système de propulsion. En effet, l’idée même que la batterie ne soit pas incluse dans l’achat semble mettre en froid beaucoup d’automobilistes.

Carlos Ghosn déclare que ce système de location de batterie a été mis en place pour diminuer le cout de la voiture à l’achat. Aussi, il ajoute qu’avec ce système de vente de batterie à bail, les batteries pourront être échangées régulièrement et Nissan pourra mettre à la disposition de ses clients des batteries améliorées qui offriront de plus grandes autonomies à de meilleurs prix. Ainsi, dans le futur Nissan prévoit de développer des batteries de deuxième et troisième génération qui offriront de meilleures autonomies et aussi seront plus économiques. Les clients de Nissan pourront ainsi en bénéficier à moindre coût.

Cette option d’offrir des batteries à bail est très intéressante, mais l’objectif premier de Nissan est de faire que la Leaf se vende et si les consommateurs sont réticents à cette idée d’avoir une batterie à bail, le constructeur pourrait faire marche arrière. En effet, pour le moment Nissan reste ouvert à toutes les possibilités…

1 commentaire

  1. Xurion 24 novembre 2009