Nissan Leaf : action collective sur la batterie aux Etats-Unis

Les capacités de la batterie de la Nissan Leaf sont remises en cause par une première plainte collective déposée des utilisateurs américains.


batterie nissan leaf

La batterie de la Leaf mise en cause

Si la Nissan Leaf est en passe de s’imposer en Europe comme la voiture de l’année, sa réputation risque de quelque peu souffrir outre-Atlantique. En effet, une class action ou plainte collective vient d’être déposée à Los Angeles contre le constructeur japonais pour violations de brevets et autres faits jugés condamnables par un groupe de consommateurs abusés. Ces derniers ont commencé par souligner la contradiction remarquée sur la notice d’utilisation. Cette dernière fait en effet état d’une autonomie de 160 km pour une charge de 100 %, tout en prévenant que le pack embarqué sur le véhicule électrique supporte difficilement une recharge complète. L’absence de dispositif de refroidissement qui viendrait soulager la batterie en question est également pointée du doigt par les détracteurs de la Leaf.

La Leaf produit aux USA

Toujours concernant la batterie lithium-ion, les auteurs de la plainte déposée contre la Leaf révèlent un amoindrissement de 27 % des cellules au terme d’une année ou deux d’utilisation. Nissan annonçait lui une perte de 20 % au bout de cinq années d’utilisation. Le comble, c’est que la garantie de 8 ans proposée sur le véhicule exclut cette déperdition de capacité. Sale temps donc pour la Nissan Leaf d’autant plus que l’action entamée contre le modèle électrique phare du japonais risque de ne pas s’arrêter à ces quelques défaillances de la batterie note l’avocat Éric Lane sur son blog Green Patent Blog. Nissan compte toujours produire une berline électrique 100 % électrique aux États-Unis avant la fin de cette année 2012 dans son unité de Smyrna située dans l’état du Tennessee.

4 Commentaires

  1. pruneau_44 17 octobre 2012
  2. Gary 18 octobre 2012
  3. groupe electrogene 23 octobre 2012
  4. green 28 octobre 2012