L’Opel Flextreme GTE 2010 hybride au Salon de Genève

Opel Flextreme GTE


Opel a annoncé la présentation au grand public de la Flextreme GTE à l’occasion du 80e Salon de Genève (4 – 14 mars). La présentation de ce modèle a pour but d’afficher la société comme le leader dans les technologies vertes, offrant un design expressif avec des performances environnementales efficaces et tout cela avec précision. L’Opel Flextreme GTE aura pour fonction primaire de démontrer comment la technologie EREV peut être intégrée aux plus grands modèles de véhicules.

L’Opel Flextreme GTE bénéficie d’un design extérieur des plus soignés, un stylisme frontal propre à la firme Opel et des phares munis de la technologie LED. On retrouve la même disposition au niveau des ailes avant et à travers la ligne du capot. Les ailes en chrome du véhicule arborent fièrement l’emblème d’Opel.

Le groupe de recherche de la firme a appliqué une série de mesures sur la Flextreme GTE afin d’optimiser la gestion des flux d’air. Les jantes en alliage de ce modèle sont relativement étroites afin de réduire la résistance au vent. L’apport minimal améliore le flux d’air autour du nez de la voiture et aide aussi à réduire la trainée.

Malgré sa grande taille, l’Opel Flextreme devrait offrir une performance comparable à l’Ampera. Selon les informations publiées sur le site anglophone conceptcarz.com, on estime que ce petit bolide pourra atteindre une vitesse maximale de plus de 200 km/h en puisant son énergie sur des batteries en Lithium. La Flextreme aura une autonomie de 60 km en fonctionnant en mode électrique et plus de 500 km en mode hybride. Ce véhicule pourra aussi fièrement afficher le logo zéro émission et aura une consommation moyenne de carburant de l’ordre de 1,6 litre/100 km.

Il faut dire qu’Opel a mis au point une stratégie pour la réduction de la consommation des combustibles fossiles, baptisée « e-mobility unlimited », qui aura aussi pour fonction l’adaptation des systèmes d’entrainement EREV, aux véhicules présents dans les autres segments du marché automobile, dans le but de supprimer la limitation des batteries. Cette stratégie démontre aussi que la technologie EREV peut être utilisée sur des véhicules de plus large volumes sans pour autant réduire leurs performances.

L’Opel Flextreme GTE s’inscrit parfaitement dans la politique de déploiement de la firme en ce qui concerne la conversion des véhicules à essence au profit des véhicules électriques et le Salon de Genève sera le théâtre parfait pour illustrer cette petite merveille.

Opel Flextreme Hybride

Opel hybride