Orange signe avec Renault-Nissan pour un programme d’Autopartage électrique

Les flottes d’entreprises constituent un enjeu de taille pour les constructeurs qui veulent lancer leurs véhicules électriques et qui veulent les vendre en masse. C’est d’ailleurs la raison du contrat signé entre Renault-Nissan et l’opérateur Orange.


zoe et leaf

En s’engageant à livrer 200 véhicules électriques à l’opérateur de télécommunication Orange, l’alliance Renault-Nissan a décroché le jackpot. En effet, il faut savoir que les flottes d’entreprises représentent un marché important pour les constructeurs de véhicules propres, dans la mesure où le pouvoir d’achat des particuliers n’est pas encore assez important et que les sociétés sont contraintes de s’inscrire dans une politique de développement durable. C’est alors qu’un programme d’autopartage a été lancé par Orange et Renault-Nissan. Des Nissan Leaf, des Kangoo ZE, des e-NV200 et des Renault Zoe intègreront donc le parc automobile d’Orange d’ici l’année 2015.

Dans certaines régions comme l’Île-de-France, la Bretagne ou encore le PACA, cette formule est déjà utilisée. Le système d’autopartage permet d’ailleurs plusieurs avantages : le parc automobile est réduit, car les véhicules sont en rotation entre les employés, et ces derniers peuvent accéder à un véhicule plus facilement grâce à certaines mesures. Par exemple, Orange a mis en place son application Orange Auto Partage qui donne la possibilité d’utiliser un smartphone, une tablette ou encore l’Intranet pour réserver une voiture à une date et une heure précises.

Par le passé, Orange a déjà procédé à des essais de la Renault Twizy et de la Fluence. Une responsable au sein de la firme a d’ailleurs annoncé que les employés ayant testé ces voitures ont été satisfaits et qu’ils souhaitent poursuivre l’expérience zéro émission. Pour rappel, Orange a annoncé une politique écologique importante, à savoir diminuer son empreinte carbone de 20 % d’ici 2020.

source : largus

1 commentaire

  1. eric 14 septembre 2014