Voiture électrique


Voici la Voiture Propre qui roule à l'électricité : l'Automobile électrique et Hybride.
Retrouvez sur ce Site les Actualités, Dossiers, les principales Marques et Modèles de véhicules electriques actuels et à venir. Nous abordons aussi l'actualité de la Voiture Hybride, des voitures propres et nouveaux concepts technologiquement "Green".
Découvrez aussi l'histoire de la voiture électrique du 19 è siècle jusqu'à aujourd'hui.
Passionné ? Venez échanger et commenter sur nos articles de blog pour Partager avec les autres utilisateurs.
Futur Acheteur de Voiture électrique ? Inscrivez-vous pour acheter une voiture électrique être averti dès que nous aurons des partenariats avec certains constructeurs.

La Mission E de Porsche, future rivale de la Tesla Model S


La riposte au Model S de la marque américaine Tesla s’organise et une première vague de révélations apparaît depuis le salon de l’automobile de Francfort, comme le témoigne l’impressionnant concept Mission E signé Porsche.

Porsche Mission E

Porsche dévoile son concept Mission E, une berline 100 % électrique

Le marché des voitures électriques ne laisse pas indifférentes les marques historiques du secteur automobile. Si Tesla est une jeune marque qui a réussi à révolutionner le genre avec ses récents modèles, Porsche entend prouver qu’il reste toujours le constructeur capable de faire montre de créativité et de performances même dans le secteur des berlines 100 % électriques. Le salon de Francfort est ainsi un événement tout trouvé pour la firme allemande de dévoiler son prototype appelé Mission E, une berline 100 % électrique aux lignes épurées.

Porsche Mission E 2

Des performances à couper le souffle

En matière de performances, la Mission E de Porsche reste dans la digne lignée de ses ascendantes, motorisations hybrides et atmosphériques confondues. Comment en effet rester indifférent quand la marque annonce que son concept propose 600 chevaux sous le capot, fournis par des moteurs synchrones du même type que ceux qui ont permis à la 919 Hybride de franchir la ligne des 24 Heures du Mans à la première place ?

Il faut ainsi un peu moins de 3,5 secondes au volant de cette Mission E pour faire un 0 à 100 km/h et environ 12 secondes pour un 0 à 200. L’un des plus que l’on peut retenir à travers ce concept de Porsche, outre son design épuré, se trouve certainement dans sa batterie d’une capacité de 500 km. Enfouie sur toute la longueur du plancher de la Mission E, elle peut recouvrir 80 % de sa charge maximale en 15 minutes de charge seulement grâce à la technologie Turbo Charging.

Porsche Mission E 5

Porsche Mission E 4

Porsche Mission E 3

Porsche Mission E 3B

Les voitures électriques de plus en plus plébiscitées par les acheteurs français


Les chiffres du premier semestre de l’année tendent à confirmer que le marché des véhicules électriques connaît une phase ascendante.

Renault Zoe

Les Français de plus en plus nombreux à acheter électrique

Les statistiques récemment divulguées par les professionnels de la mobilité électrique montrent une progression certaine chez les Français quant à la résolution d’acquérir une voiture électrique. Ainsi, alors que la part réservée à l’électrique reste encore faible – 0,8 % – par rapport aux ventes globales de véhicules dans l’Hexagone, il est comptabilisé durant les 6 premiers mois de l’année la vente de 10 048 voitures électriques. Soit une augmentation de 86 % par rapport aux 5 415 véhicules écoulés sur la même période l’année précédente.

La Renault ZOE arrive en tête des ventes, devant la Nissan Leaf et la Peugeot iOn. (Voir les statistiques de ventes dans l’infographie ci-dessous, pour les mois de juillet et août)

Vente de véhicules électriques en Europe : les Norvégiens en tête

Au niveau européen, les chiffres émanant de ces professionnels font apercevoir que les Français se placent aujourd’hui à la deuxième place en ce qui concerne les ventes de véhicules électriques. Ainsi, si la France fait mieux que l’Allemagne et le Royaume-Uni avec respectivement 4 710 et 5 103 voitures électriques immatriculées durant le premier semestre, elle reste cependant distancée par la Norvège qui a réussi à vendre 14 024 véhicules au cours de la même période.

Diverses incitations à l’achat et des bonus à la clé

La prime à la conversion lancée le 1er avril apparaît comme l’une des raisons qui justifient cette résolution des Français à acheter électrique. En effet, jusqu’à 10 000 euros de bonus peuvent être octroyés selon certaines conditions lorsqu’un acheteur opte pour ce type de voiture. Par ailleurs, la loi de transition énergétique entrée en vigueur le 18 août devrait également inciter davantage les Français à faire l’acquisition dans les prochains mois, d’un véhicule électrique.

Avere

Sources : LeFigaro & Avere

Mercedes annonce le développement d’une rivale à la Tesla Model S


La marque à l’étoile ne veut pas se laisser distancer dans l’univers des voitures hybrides et 100 % électriques. Sur ce point particulier, il est annoncé qu’un véhicule tout électrique portant le sigle Mercedes devrait sortir des usines du groupe dans les 2 ans à venir.

Ci-dessus, illustration du concept Mercedes Benz AMG GT4 2019

Ci-dessus, illustration du concept Mercedes Benz AMG GT4 2019

Une voiture 100 % électrique chez Mercedes d’ici 2 ans

Mercedes peaufine sa stratégie pour contrer la domination du Model S 100 % électrique conçu et fabriqué par le constructeur américain Tesla. La firme de Stuttgart révèle ainsi par l’intermédiaire de son premier responsable Recherche & Développement que des moyens sont mis en œuvre et des équipes sont notamment consacrées à la conception d’un véhicule tout électrique.

Pour le moment, les recherches des ingénieurs portent sur un concept intelligent qui devrait être utilisable sur de nombreux véhicules électriques. Cela est possible, car une chaîne de traction à l’architecture commune est développée en interne par les équipes du groupe.

Selon Thomas Weber, la marque à l’étoile table d’ici 2 ans pour concrétiser son projet. Une voiture 100 % électrique d’une autonomie de 400 à 500 kilomètres devrait alors être commercialisée pour concurrencer le Tesla Model S à cette période.

Les modèles hybrides rechargeables également au programme

La sortie d’une dizaine de véhicules équipés d’une motorisation hybride rechargeable devrait également être au menu en 2017 chez Mercedes. Ainsi, les fleurons du groupe que sont les Classe S 500, les Classe C 350 ou les SUV GLE 500 verraient leurs variantes hybrides rechargeables garnir le catalogue.

Source : CCFA

Model 3 : la voiture électrique à petit prix de Tesla disponible dans deux ans


Des précisions autour du Model 3 de la marque américaine Tesla viennent d’être annoncées : cette voiture électrique abordable devrait sortir des lignes de production d’ici deux ans et sera d’abord dévoilée au public en mars 2016.

Tesla Model 3 Concept

Une voiture électrique Tesla accessible à tous dans deux ans

Tesla, la marque spécialisée dans la fabrication de voitures électriques, poursuit sur sa bonne lancée. Implantée aux États-Unis, la firme a en effet connu un net succès avec la commercialisation de véhicules alliant luxe et motorisation électrique avec ses deux premiers véhicules, le modèle S et le P85D. Vendus respectivement autour de 80 000 et 130 000 dollars (70 000 et 115 000 euros), ces véhicules sont censés rapprochés le public avec la motorisation électrique. Leur prix onéreux reste pourtant un handicap pour la plus grande partie des utilisateurs qui ne dispose que d’un budget limité. Cette situation devrait évoluer dans les périodes à venir, car Tesla confirme par la voix de son PDG qu’un modèle plus accessible devrait être disponible dans les deux prochaines années.

elon musk

Mars 2016 : ouverture des précommandes

Un tweet riche en informations a été partagé par Elon Musk, PDG de Tesla. Selon lui, le Model 3, une petite berline électrique accessible à petit prix, devrait sortir des lignes de production dès 2017. Le prix annoncé par le premier responsable de Tesla avoisine les 35 000 dollars, soit environ 31 000 euros. Les deux ans d’attente sont nécessaires, car l’unité de production de batteries de Tesla est encore actuellement en cours de construction. Néanmoins, un premier prototype du Model 3 sera dévoilé l’année prochaine, vers le mois de mars, une période au cours de laquelle s’ouvrira également le carnet de précommande pour ce véhicule électrique « low cost ».

Tesla Model 3 Concept 2

Tesla Model 3 Concept 3

Tesla Model 3 Concept 4

Note : les images ci-dessus sont des concepts uniquement ; voici à quoi pourrait ressembler la Model 3 selon Internet.

Tesla : sortie du Model X à la fin de ce mois de septembre


L’attente a été longue depuis les premières ébauches du Model X imaginées par le constructeur américain Tesla en 2012. Il y a quelques jours, la marque a en effet annoncé que les premières commandes pour son SUV électrique seront honorées dès le 29 septembre.

Tesla Model X

Model X : des images dévoilées

Les premières images du prochain SUV 100 % électrique du constructeur Tesla circulent depuis quelques jours sur la toile. Tirées à partir d’un configurateur disponible sur le site de la firme de Palo Alto, ces illustrations présentent un Model X qui correspond fidèlement au concept proposé dès les premières esquisses du projet. Le séduisant SUV électrique arbore donc des portes arrière qui s’ouvrent verticalement, une particularité esthétique qui offre une meilleure accessibilité aux passagers qui se placent aux deuxième et troisième rangées de sièges, la voiture pouvant transporter jusqu’à 7 personnes.

Des performances redoutables

Outre les photos, ce sont les caractéristiques du Model X qui font partie des actualités les plus suivies depuis ces derniers jours. La finition Signature de ce SUV électrique est ainsi annoncée par la marque comme très performante. Pour un prix de 132 000 dollars, soit un peu moins de 120 000 euros, le Model X Signature disposera d’une batterie de 90 kWh proposant une puissance de 762 chevaux répartis sur les 4 roues motrices du véhicule. Le SUV électrique pourra ainsi atteindre la vitesse de 60 miles/heure ou 97 km/heure en 3,8 secondes. Bien évidemment, le Model X bénéficiera d’une version d’entrée de gamme dont le prix est annoncé autour de 110 000 dollars.

Voitures électriques : des recharges en 5 minutes avec la batterie StoreDot


StoreDot entend changer le monde de la voiture électrique avec sa nouvelle technologie. Les batteries développées par cette enseigne israélienne sont effectivement étudiées pour un temps de recharge de 5 minutes seulement.

StoreDot

StoreDot annonce le développement d’une batterie innovante

Le déploiement des voitures électriques sur les routes reste malheureusement ralenti par deux freins d’importance : l’autonomie de la batterie ainsi que le temps de sa recharge. Entreprise israélienne spécialisée dans la conception de batteries, StoreDot entend changer cette situation en annonçant son développement de générateurs pouvant recevoir une charge complète en 5 minutes chrono, soit le temps d’un plein pour une voiture à moteur thermique.

Il y a quelque temps, StoreDot a déjà fait grand bruit dans l’univers des smartphones avec une batterie lithium-ion qui pouvait se recharger en 1 minute, la FlashBattery. Cette fois donc, l’enseigne s’attaque au domaine des voitures électriques en pensant à cette batterie dont l’autonomie devrait suffire pour une circulation sur environ 480 kilomètres.

Des batteries constituées de nanostructures bioorganiques, les Nanodots

Pour concevoir ses batteries, la technologie développée par StoreDot repose sur des nanostructures bioorganiques, les Nanodots. Chaque batterie devrait ainsi contenir pas moins de 7 000 de ces éléments qui serviront au stockage de l’énergie. Pour le moment, aucune date n’a été divulguée pour la commercialisation de cette batterie, néanmoins, il est annoncé qu’un prototype est d’ores et déjà attendu pour l’année à venir. Avec une récente levée de fonds d’environ 66 millions de dollars, StoreDot croit fort au développement de cette batterie innovante et espère révolutionner le quotidien des utilisateurs des voitures électriques.

Storedot batterie

Défi : un road trip de 40 000 kilomètres en voiture électrique


Le 24 août dernier, un américain se lance un défi : réaliser un périple de plus de 40 000 kilomètres au volant de sa voiture électrique, une Nissan Leaf. Son objectif : traverser 48 États américains et 2 provinces canadiennes, le tout en 101 jours.

Nissan Leaf USA Canada

40 000 kilomètres en 101 jours pour prouver l’efficacité de la voiture électrique

Journaliste de métier, Brian Kent nourrit une grande passion pour les énergies renouvelables et les voitures électriques. À tel point qu’il a décidé de démontrer à tout le monde que les performances de ces quatre roues électriques n’ont rien à envier à celles réalisées par les voitures à moteur thermique. Depuis le 24 août, l’Américain de 44 ans s’est ainsi lancé depuis Albion dans un périple de plus de 40 000 kilomètres au cours duquel il traversera une grande partie des États-Unis ainsi qu’une portion du Canada.

5 à 6 arrêts journaliers pour la recharge de la batterie

Durant son road trip, Brian Kent estime qu’il aura à s’arrêter 5 à 6 fois par jour pour recharger son véhicule 100 % électrique, un « plein » lui permettant de parcourir jusqu’à 130 kilomètres. Pour dresser son itinéraire, il met à profit les fonctionnalités d’une application dénommée EV Charge Hub. Celle-ci informe en effet les utilisateurs de véhicules électriques de l’emplacement de toutes les bornes disséminées sur le territoire nord-américain, qu’elles soient gratuites ou payantes. Au cours de chaque arrêt, le temps d’une recharge, Brian Kent entend capter l’attention de l’audience quant aux avantages de rouler en voitures électriques.

photo : jdm/ Anne-Marie Provost

photo : jdm/
Anne-Marie Provost

Source : JDM

Un bruit spécifique sera émis par les voitures électriques à partir de 2019


Un changement majeur va être remarqué sur les voitures électriques dans un futur proche : un dispositif pour l’émission d’un son réglementaire sera en effet obligatoire sur ce type de véhicule dès 2019.

e-vader

Les voitures électriques de plus en plus prisées

En Europe comme à travers les autres continents, la voiture électrique gagne de plus en plus l’adhésion des utilisateurs. Si son unique défaut reste aujourd’hui la capacité encore limitée de sa batterie, elle propose toutefois nombre d’avantages par rapport à son pendant fonctionnant avec un moteur thermique, parmi lesquels l’absence d’émission d’hydrocarbures ou de particules, mais aussi les dépenses d’entretien réduites.

Le projet eVADER : un bruit caractéristique pour reconnaître les voitures électriques

L’inexistence de nuisances sonores compte également parmi les points positifs d’une voiture électrique. En effet, le moteur du véhicule ne produisant aucun bruit au cours d’un trajet, seul le frottement des roues sur la chaussée reste audible. À faible allure, il est même possible de ne percevoir aucun bruit, ce qui pourrait créer des situations dangereuses pour les usagers de la route, tels que les piétons, les cyclistes ou les malvoyants.

Fort de ce constat, la Commission Européenne a mis en place le projet eVADER afin qu’une réglementation soit appliquée en vue d’intégrer un bruiteur émettant un son spécifique sur les voitures électriques. L’objectif est que tous les véhicules fonctionnant à l’énergie électrique soient équipés du dispositif à partir de 2019. De nombreux constructeurs automobiles se sont ainsi rapprochés des grands noms de l’industrie électronique pour concrétiser les grandes lignes du projet. Une première déclinaison du dispositif a d’ores et déjà vu le jour. Grâce à un détecteur fixé sur le pare-brise d’un véhicule électrique, un son jusqu’à 5 décibels plus bas que celui d’un moteur thermique classique est émis en direction des usagers identifiés.

Source : caradisiac

Kenguru : des voitures électriques spécialement conçues pour les personnes en fauteuil roulant


KLD Energy Technologies a créé un véhicule pratique et aisément accessible, spécialement pensé pour le déplacement des personnes handicapées. Avec Kenguru, elles pourront désormais se déplacer facilement tout en respectant l’environnement.

Kenguru

KLD Energy Technologies : aide aux personnes handicapées et respect de l’environnement

L’innovation de la société KLD Energy Technologies va changer le quotidien des personnes qui se déplacent en fauteuil roulant. Cette entreprise américaine dont le siège est basé à Austin, Texas, a effectivement trouvé la solution pour le déplacement des personnes handicapées. Soucieux de préserver l’environnement tout en ayant connaissance de la difficulté des personnes handicapées pour se déplacer en voiture, KLD Energy Technologies a conçu Kenguru.

Kenguru : pour gagner en autonomie

voiture electrique handicap

Voiture électrique compacte, très agréable à la vue grâce à ses différents coloris, Kenguru est spécifiquement imaginé pour l’accueil des personnes utilisant un fauteuil roulant. Grâce à une rampe fixée au véhicule, les personnes à mobilité réduites sont assurées d’y pénétrer très facilement via une porte située à l’arrière. Une fois à l’intérieur, elles peuvent directement prendre le volant, car le fauteuil roulant est fixé au châssis du véhicule, Kenguru n’intégrant aucun siège conducteur.

L’histoire de Kenguru ne fait que commencer, et KLD Energy Technologies envisage de commercialiser sa conception à la fin de cette année. Les personnes intéressées peuvent déjà réserver leur Kenguru via son site kenguru.com/reserve-your-kenguru/ (dépôt de 100$).

Sources : Aruco/LeParisien

Des voitures électriques qui se rechargent en roulant : des tests lancés


Plusieurs projets travaillent aujourd’hui à améliorer le rendement des voitures électriques. L’un des derniers en date s’articule notamment autour de la mise en place de systèmes de recharge pour permettre aux véhicules de se recharger en roulant.

recharge par induction

recharge voiture electrique

Une première phase de test lancée par le gouvernement d’outre-Manche

La faiblesse de la capacité des batteries Lithium-ion alimentant les voitures électriques reste à ce jour l’un des principaux obstacles à leur déploiement massif. Pour pallier ce défaut, les autorités britanniques ont annoncé le lancement d’une phase de test sur un circuit fermé, cela afin d’étudier la faisabilité de voitures électriques qui se rechargent tout en roulant.

Un procédé basé sur le phénomène d’induction électromagnétique

Ce niveau dispositif de recharge fonctionne grâce à un procédé sans fil directement localisé dans la chaussée. La méthode utilisée est ainsi basée sur la théorie de l’induction électromagnétique. Ainsi, lorsque deux bobines de fil électrique sont alignées, un champ magnétique produit par la première peut induire un courant électrique vers la seconde, à condition que la première bobine soit traversée par un courant. Porté à l’échelle des voitures électriques, le dispositif vise à installer des bornes pourvues de bobines émettrices de champ magnétique dans la chaussée, ainsi que des éléments nécessaires au sein des véhicules en mouvement pour la réception de l’induction.

Un challenge onéreux

La mise en exécution de ce projet ambitieux nécessite pour le moment des dépenses importantes. Selon les estimations annoncées par les autorités britanniques, l’équipement des routes avec ce dispositif coûterait autour de 23 millions d’euros par kilomètre et pour 20 ans d’exploitation. Cette ardoise élevée est notamment due aux importants coûts de travaux publics et aux diverses tâches requises pour l’alimentation électrique intégrée dans la chaussée.

Source : 01Net

Liens commerciaux
Voiture Electrique
Recevoir l'Actualité par email


Liens commerciaux
Page Fan
RECHERCHE