Pininfarina Nido EV : la citadine électrique

Nido EV


L’illustre constructeur et designer de la Bluecar, l’italien Pininfarina, a récemment dévoilé un nouveau véhicule électrique à l’occasion de la célébration de son 80e anniversaire. Baptisée la Nido EV, cette citadine électrique a été construite dans le centre de design et d’ingénierie de l’entreprise à Turin, en Italie.

Ce véhicule représente aussi le début d’une nouvelle plateforme modulaire pour les véhicules tout électriques et hybrides.

La Nido EV est l’évolution directe du concept présenté en 2004 au Salon de l’Automobile et qui avait des proportions semblables à la Smart ForTwo. L’implémentation de ce véhicule en interne n’est pas due au hasard ; cela a été fait dans le but d’amoindrir les coûts de développements de différents styles de carrosserie (espace passagers), notamment deux places, quatre places et en version utilitaire.

Bien que le prototype présenté utilise un châssis dont le cadre est fait en tube d’acier, il semblerait que celle de la version de production sera faite en aluminium pour réduire le poids total du véhicule.

Du côté de la motorisation, la Nido EV utilise un moteur électrique à aimant permanent de 30 kW lui conférant une vitesse de pointe de 120 km/h et un couple de 125 Nm.

Les variantes de ce véhicule pourront inclure un petit moteur pour offrir une configuration hybride.

Contrairement aux autres véhicules électriques, la Nido EV utilise un pack de batteries usant de la technologie Zebra (Nickel Sel), qui a une bonne densité en terme d’énergie (une autonomie de 140 km), mais qui fonctionne à des températures élevées. Il faudra compter 8 heures pour une recharge complète.

Pininfarina Nido-EV

interieur nido-ev