Premiers problèmes de retard et mécontentement pour la Nissan Leaf

LEAF


La Nissan Leaf rencontre ses premières embûches sur son parcours actuel presque sans faute : des retards inévitables à cause du séisme japonais, et un mécontentement grandissant de la part de certains acheteurs. La deuxième raison étant une conséquence de la première.

A cause des ralentissements économiques causé par le séisme qui s’est produit cette année au Japon, Nissan ne devrait pas être capable de produire ses 50 000 Leafs prévues pour 2011. Pour le moment, le constructeur d’une des voitures électriques vedettes du marché actuel, a réussi à livrer 7550 Leaf au Japon, à Hong Kong, aux USA et en Europe. Une quantité bien inférieure à l’objectif visé en 2011, et celui de 150 000 unités pour la fin 2012.

Les retards de production ont eu une conséquence immédiate sur les futurs acheteurs : ceux-ci n’ont pas tardé à manifester leur impatience aux Etats-Unis, la date de livraison étant sans cesse repoussée et les listes d’attente étant interrompues puis réactivées.

La demande pour la voiture électrique est bien là, mais les livraisons n’arrivent pas à suivre.  

La voiture électrique écologique pour aujourd’hui : oui, mais les acheteurs devront s’armer d’un peu de patience avant qu’elle ne devienne un produit de consommation de masse.

Zero Emission vehicule

2 Commentaires

  1. 007 14 juin 2011
  2. Nicolas 21 juin 2011