Prévision : baisse considérable du prix des véhicules électriques dans les années à venir

Pour de multiples raisons dont entre autres les questions environnementales, les véhicules électriques intéressent aujourd’hui la plupart de tous les constructeurs automobiles. Face à cet engouement, mais aussi en tenant compte de l’image des véhicules électriques qui a nettement évolué depuis leur première apparition sur le marché, certains spécialistes dont notamment Martin Eberhard, le cofondateur de Tesla, prédit un réajustement des prix à hauteur de ceux des voitures à essence d’ici 5 ans.


Les véhicules électriques : un domaine qui intéresse de nombreux constructeurs automobiles

Actuellement, la course aux voitures électriques est bel et bien lancée au niveau des constructeurs automobiles. Après les modèles à succès tels que la Nissan Leaf, la Renault Zoé, La Roadster de Tesla et autres véhicules 0 % émission de gaz à effet de serre des marques BMW, Fiat, Citroën, Opel, Kia ou encore Volkswagen, de nouveaux véhicules annoncés encore comme étant plus performants arrivent sur le marché. C’est le cas de la Model 3 de Tesla qui selon les analystes enregistre près de 1 800 réservations par jour. Audi de son côté prévoit le lancement de 5 voitures électriques. Quant à Toyota, il ambitionne de commercialiser d’ici 2022, une voiture électrique d’une grande autonomie qui grâce à sa batterie pourra se recharger en quelques minutes seulement. Et tout cela bien sûr sans parler des firmes asiatiques et indiennes qui planchent aussi sérieusement sur la question.

Tesla Model 3

Vers des prix qui s’aligneront avec ceux des véhicules à essence équivalents

D’après Martin Eberhard, cofondateur de Tesla inc. les véhicules électriques pourront d’ici 5 ans, c’est-à-dire vers l’horizon 2022, être accessibles au même prix que les véhicules à essence, dont les caractéristiques sont comparables. Et ceci, grâce surtout à la baisse des prix des batteries qui constituent le plus gros poste de dépense dans une voiture électrique. Toujours selon Martin Eberhard, le prix des batteries s’élève aujourd’hui à près des deux tiers de leurs prix initiaux. En ce qui concerne le moteur, il est de manière générale plus abordable que celui d’une voiture à essence, car il ne possède ni transmission, si système de refroidissement ni réservoir.