PSA veut produire 100 000 véhicules hybrides électriques d’ici 5 à 10 ans

Le constructeur automobile PSA (Peugeot Citroën) a récemment rendu public son nouvel objectif qui est de produire 100,000 unités de véhicules hybrides d’ici 2015 à 2020.


Objectif ambitieux qui a été annoncé par le biais du président du groupe, Philipe Varin. Ce dernier a précisé que les premiers véhicules de cette gamme feront leur apparition sur le marché international en 2011. Profitant de l’assemblée générale du groupe, le président devait affirmer que cette initiative a été prise dans le but de réduire considérablement le taux d’émission de C02 dans l’atmosphère.

Contrairement aux autres constructeurs qui semblent être assez réticents face au développement des véhicules hybrides, le groupe de Philipe Varin semble vouloir montrer le pas, affirmant même que ces types de véhicules (tout électriques, hybrides et hybrides rechargeables) constitueront environ 15 % du marché d’ici 2020.

Malgré le fait que les véhicules conventionnels représenteront la majorité, soit 85 %, Philipe Varin reste néanmoins confiant quant à l’engouement autour des véhicules dits alternatifs.

En ce qui concerne les véhicules hybrides diesel qui seront disponibles en 2011, PSA confirme que ce sera une version de la Peugeot 3008 et de la future Citroën DS5.

Pour couronner le tout, le président du groupe précise que ces véhicules seront suivis par des prototypes en version « hybride rechargeable ».

Selon lui, cette technologie représente la réponse en ce qui concerne l’utilisation de l’énergie électrique dans les véhicules à grande échelle. À noter qu’à terme, l’objectif global de PSA est de produire un million de véhicules d’une émission C02 de moins de 120 g. (750,000 unités ont déjà été commercialisées au courant de l’année dernière).

Concernant les modèles tout-électriques, PSA aurait déjà reçu 15 000 pré-réservations pour la Citroën C-Zero et la Peugeot Ion.

1 commentaire

  1. HERMANN 15 juin 2010