Renault mise beaucoup sur la Zoé

La citadine électrique de Renault, destinée à concurrencer la Nissan Leaf arrivera sur nos routes à l’automne 2012. Mais sécurité oblige, le véhicule doit encore subir plusieurs épreuves, dont les fameux crashs-tests.


De grands espoirs sur une seule voiture

Dans le segment électrique, la marque au losange semble un tantinet en retard par rapport aux autres grands constructeurs, dont Toyota, Nissan ou Chevrolet. Mais la firme française commence à rattraper ses concurrentes en annonçant plusieurs modèles tout électriques pour 2012 et 2013. La Zoé, une citadine 4 places en fait partie. Elle sera commercialisée en Europe à partir de cet automne, annonce le groupe, pour la modique somme de 21 000 $, hors bonus écologique. À ce prix s’ajouteront des mensualités de 110 $, vouées à la location des batteries équipant le véhicule. À ce tarif, cette voiture possède un avantage certain sur sa principale concurrente, la Nissan Leaf, qu’elle devrait d’ailleurs surpasser en nombre de ventes, selon les prévisions de Renault.

Derniers préparatifs avant le lancement

Preuve de l’ambition de Renault sur la Zoé : le constructeur n’a pas lésiné sur les moyens pour maximiser la sécurité de la citadine électrique. Elle subit récemment une série de crashs-tests au centre d’essais du constructeur à Lardy, en France. Pas moins de 100 exemplaires du modèle ont été sacrifiés pour éprouver la résistance du véhicule sous tous les angles, en réalisant des tests de collisions frontales, d’impact latéral, etc. Les résultats se sont avérés généralement satisfaisants, comme en témoigne le tweet d’un employé du groupe.

Ce dernier s’est félicité de l’état des batteries électriques situées en dessous du châssis après une épreuve de collision frontale. Malgré l’impact, elles sont restées intactes, rapporte le membre de l’équipe des tests. Il confirme par la suite la résistance de l’avant du véhicule, capable d’absorber des chocs importants, affichant une déformation de seulement 50 cm à la suite d’un arrêt de 64 km/h à 0 km/h. Décidément, la future star de Renault est bien prête à rouler sur nos routes.

source

3 Commentaires

  1. roro ev fan 4 juillet 2012
  2. Bertrand 9 juillet 2012
  3. Paul 18 juillet 2012