Renault-Nissan mise gros sur les véhicules électriques : 5,5 milliards de dollars déjà investis

Renault Nissan


Le groupe Renault-Nissan entend se positionner comme l’un des leaders mondiaux dans le secteur des véhicules électriques et hybrides. Ainsi l’entreprise annonce via l’entremise de son PDG Carlos Ghosn avoir d’ores et déjà investi 4 milliards d’euros dans cette filière prometteuse.

Véhicules électriques, priorité gouvernementale

En France, malgré une conjoncture économique difficile, le gouvernement entend maintenir le développement des voitures électriques et hybrides au cœur de ses priorités. Tout récemment, une rencontre organisée avec le ministre de l’Industrie s’est achevée par la signature d’une charte avec les constructeurs. Les deux parties ont ainsi marqué leur volonté de s’engager en faveur de ces types de véhicules. Le document, axé sur « dix engagements », propose entre autres d’offrir des véhicules simples et accessibles. Le gouvernement français a investi un milliard d’euros pour faciliter l’arrivée des premiers véhicules grand public sur le marché national.

Un investissement de taille

Le couple Renault-Nissan a, quant à lui, fait l’annonce d’un investissement colossal de 4 milliards d’euros dans la technologie des véhicules électriques. Son Président Directeur Général, Carlos Ghosn ne cache pas son ambition de faire de son groupe le leader mondial dans le secteur des voitures électriques. Selon lui, à l’horizon 2020, les véhicules électriques représenteront une part de 10 % du marché automobile mondial. Malgré ce fort optimisme, le marché en est encore à ses premiers pas. Ainsi d’après le CCFA, seulement 6 000 voitures hybrides et 1000 véhicules électriques ont été immatriculés pendant la première moitié de l’année 2011.

source

1 commentaire

  1. jaroc 15 septembre 2011