Renault présente ses voitures électriques aux Parisiens

Renault et son partenaire Nissan misent énormément sur les voitures électriques. Lors du salon automobile de Francfort, la marque française avait créé la sensation en présentant pas moins de 4 véhicules à zéro émission qui devraient arriver sur le marché d’ici 2011. Les 4 modèles présentés (Twizy, Zoé, Fluence et Kangoo) avaient séduit le public allemand, mais peu de Français ont eu l’occasion d’admirer les concepts dévoilés en vrai. C’est pour cela que Renault va très bientôt présenter ces concepts de voitures vertes à la France. Ainsi, du 6 novembre et ce jusqu’au 16 les concepts de la nouvelle série de voitures Z.E (Zéro Émission) seront exposés à l’Atelier de Renault qui se situe sur les Champs Élysées.


Voici l’occasion rêvée de venir découvrir ces nouveaux véhicules du futur. Avec ces concepts Renault vise à couvrir tous les segments de l’automobile pour faire de sorte que tout le monde puisse trouver une solution électrique chez Renault. Ainsi, le Twizy (qui est aussi le préféré de David Menochet) est un petit véhicule biplace destiné aux jeunes, la Zoé offre un remplacement électrique de la Clio, la Fluence est la berline électrique haut de gamme alors que la Kangoo en version électrique sera la solution électrique que Renault proposera aux entreprises.

Profitant de l’annonce de cette exposition Renault annonce que son objectif est de commercialiser des véhicules électriques à un prix aussi bas que possible. Ainsi, toutes ces voitures électriques ne seront pas mises en vente à un prix supérieur à une version équivalente à combustion interne. Voilà une très bonne nouvelle, mais on se doute que pour atteindre cet objectif, Renault devra vendre ses voitures électriques sans la batterie qui représente à elle seule une large partie des coûts de production.

Si vous avez déjà vu des images de ces nouveaux concepts électriques, vous savez sans doute que ces nouvelles Renault sont des voitures très tape-à-l’œil, mais on se doute qu’avant d’arriver sur route les voitures devront faire un petit tour dans la salle de conception pour un design plus sobre. En tous les cas, on peut apprécier le geste de Renault de faire découvrir aux Français ses nouvelles voitures du futur, mais ce qui aurait été encore mieux c’est que ces voitures fassent un petit tour de France tout comme Peugeot a fait avec sa BB1.

1 commentaire

  1. Anonym 9 novembre 2009