SIM-Drive Luciole : le moteur électrique dans les roues

Sim-Drive


Sim-Drive-Luciole

Toute cette histoire commence avec le professeur Hiroshi Shimizu de l’Université de Keio au Japon. Pour rappel, c’est le père de la fameuse Eliica, cette voiture électrique bizarre présentée il y a quelques années. Cet universitaire qui possède plus de 30 ans d’expériences dans le domaine des voitures électriques (il a construit pas moins de huit prototypes fonctionnels) prend la tête du conglomérat SIM-DRIVE tout juste fondé le 20 aout. Le but de cette société est le développement commercial d’un nouveau système de propulsion révolutionnaire. Ainsi au lieu d’avoir un moteur central qui fournit la poussée pour faire avancer la voiture, SIM-DRIVE propose un moteur dans chaque roue. Selon le professeur Shimizu, ce système « permet de diviser par deux l’énergie requise ».

moteur-simdrive

En utilisant ce nouveau système de roues motorisées, SIM-DRIVE a pour objectif de fabriquer une voiture très économique (Baptisée la Luciole) qui fournira une autonomie de 300 km ; le professeur Shimizu lance même :

« Je suis certain que grâce à la technologie que nous avons mise au point, il sera possible de développer une automobile qui, produite en masse, coûtera moins de 1,5 million de yens. »

Avec les taux de change actuels, 1,5 million de yens donnent environ 11 000 euros. Mais à ce prix, la batterie que la voiture utilisera n’est pas comprise. Pour l’immédiat SIM-DRIVE a prévu de sortir un prototype d’ici la fin de l’année et pense atteindre une production de 100 000 unités d’ici 2013.

En ce qui concerne les spécificités de cette voiture électrique, SIM-DRIVE annonce que celle-ci pourra avoir une autonomie de 300Km avec une seule charge. Pour le modèle qui sera commercialisé au grand public, les rumeurs annoncent que la voiture pourrait être un compact de 5 places.

SIM-DRIVE a aussi annoncé que son projet est ouvert à tous (Open Source !), car le but est de faire avancer la technologie des voitures électriques. Ainsi, la technologie issue de ce projet est libre d’accès à tous les constructeurs intéressés. SIM-DRIVE ne demande en échange qu’une aide financière pour la poursuite de ses travaux de recherches.

SIM-DRIVE, en plus de son projet de voiture électrique, a aussi prévu de mettre au point un système qui permettra de convertir des voitures avec un moteur à combustion interne en voitures électriques.

Video:

4 Commentaires

  1. jaroc4 27 août 2009
  2. Xurion 27 août 2009
  3. Stéphane Tremblay 9 septembre 2009
  4. Lefrançois 25 février 2012