Europe : la première station de recharge rapide voit le jour en Allemagne

Les chercheurs ne cessent de trouver les technologies nécessaires pour une bonne mobilité des voitures électriques. En Europe, les stations de recharge connaissent une nouvelle avancée en étant capable d’offrir une grande quantité d’énergie en un temps record.

Recharge de véhicule électrique


Une progression technologique en Allemagne

Le réseau Ultra-E a inauguré sa première station publique de charge très rapide dans la commune de Kleinostheim à proximité de Francfort en Allemagne. Cette avancée technologique est une première en Allemagne. Le réseau Ultra-E est appuyé financièrement à hauteur de 50 % par l’Union européenne. La création de ce réseau Ultra_E accessible à un public plus large a été possible grâce au partenariat avec les plus grands constructeurs et équipementiers comme Audi, Bwm, Renault, etc.

La station d’Allemagne dispose de quatre bornes élaborées par EV Tronic avec une capacité de 350 kW d’énergie. Les voitures actuelles n’ont pas encore besoin d’autant de puissance énergétique, seulement utile pour les camions et les bus.

Un projet prometteur pour les voitures électriques

Ce projet du réseau Ultra-E sera mis en place dans sa version la plus complète en 2018. L’idée est de placer 25 bornes réparties en Allemagne, en Belgique, en Autriche et aux Pays-Bas en mettant une distance de 120 à 150 kilomètres entre les stations pour couvrir une distance de 1100 kilomètres.

Les concepteurs du projet visent à tenir leurs promesses en offrant 300 kilomètres d’autonomie en seulement 20 minutes de temps de recharge. Toutefois ce service ne sera pas gratuit, il faut être en possession d’une carte de recharge ou d’une application d’accès pour recharger sa voiture et repartir dans les plus brefs délais.

Actuellement les bornes ne sont pas encore en mesure de partager 350kW. Au printemps 2018, une mise à jour sera délivrée. La station de recharge d’Allemagne peut toutefois recharger quatre voitures en même temps avec 175kW d’énergie procurée. Elle disposera également d’une interface multistandard à 50kW.

via Numerama

1 commentaire

  1. ja 8 janvier 2018

Ajouter un commentaire