Taxicol : le bus électrique du futur

Piloté par Exid avec la collaboration de deux cabinets de recherche, ce projet de « micro-bus » électrique pourrait ouvrir une porte de plus pour le développement des véhicules électriques. Les détails sur Taxicol.


taxicol

Un bus électrique pour remplacer le tramway

L’intégration d’un bus électrique dans le transport en commun constitue certainement l’un des plus grands défis de ce secteur encore en développement. Régis Coat, à la tête du groupe Exid, pourrait être celui qui a trouvé les clés du problème avec le projet Taxicol. Le concept du bus s’articulera autour de modules de 10 places, dotées d’un moteur entièrement électrique. Des installations photovoltaïques seront également ajoutées sur le toit pour alimenter en partie le système d’éclairage et les ouvertures. Les concepteurs visent une autonomie de 210 km et prévoient un dispositif de guidage optique s’appuyant sur des marquages au sol pour la conduite automatique du bus.

Un modèle d’innovations technologiques

Hormis l’autonomie, les dirigeants du programme n’ont rien indiqué sur la vitesse, la durée de vie et les différentes fonctionnalités de ce bus. Taxicol promet certainement quelques innovations développées par Style & Design et AAA-Industries, deux autres entreprises impliquées dans le projet. L’interconnectivité des modules, le système télématique intégré et le dispositif de reconnaissance d’obstacles comptent parmi les modèles de technologie très attendus sur cet engin. Mais le projet est pour l’instant en phase de développement. Il faudrait attendre le Salon de Genève 2013 pour enfin découvrir en vrai le prototype de Taxicol. De la performance de ce concept dépend l’adoption ou non du Taxicol par les grandes villes intéressées.

photo: leparisien, source: letelegramme