Tesla devient rentable en Juillet

Tesla Motors est parvenu à un jalon important en juillet quand la rentabilité globale de l’entreprise a atteint environ 1 million de dollars de revenus sur des recettes brutes de 20 millions de dollars. Depuis que Tesla est une société privée, elle n’est pas obligée de divulguer ses comptes ni de donner des détails sur ses ventes. Ainsi, Tesla a été très sélective sur les informations qu’elle a publié.


La rentabilité vient principalement de l’amélioration de la marge sur la Roadster 2, la seconde itération de la voiture de sport. Juillet fut le meilleur mois pour les livraisons avec 109 Roadster placées dans les mains des clients. Cela constitue en soi une réalisation importante. Le prix moyen d’une Tesla est de 130 000 $ avec les options.

A noter aussi que Daimler est entré au capital de Tesla (10%) en mai et apporte son soutien au développement des  batteries et moteurs électriques.

Le Roadster 2 de Tesla qui est déjà en construction et en livraison dispose d’un éventail d’améliorations. Ceux-ci incluent un système de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air plus puissant, des sièges plus confortables et un tableau de bord des plus luxueux.

tesla-interieur

La Roadster est six fois plus économe en énergie que d’autres voitures de sport comparables. Elle coûte environ 4 $ pour une recharge complète – une aubaine même si l’essence coûtait moins de 1 $ le gallon (0,26 $ le litre).

Tesla vend des voitures en Californie (Menlo Park et à l’ouest de Los Angeles), la ville de New York, Seattle et à Londres. La société est en pleine expansion de son réseau de salles d’exposition cet été avec des ouvertures de magasins à Chicago, dans le sud de la Floride, Washington DC, à Toronto, à Munich et Monaco.

tesla-reservoir

En Juin, la société a reçu 465 millions en prêt du gouvernement Obama pour la production du modèle S.