Tesla domine le Rallye «Vert » de Monte Carlo

La quatrième édition du Rallye de Monte-Carlo Energie Alternative, a été le théâtre d’un nouveau triomphe de la firme Tesla. Pour rappel l’année dernière  Tesla avait remporté le premier prix de sa catégorie et avait établi un nouveau record du monde (d’autonomie) de voiture électrique, en parcourant une distance totale de 387 km sur une seule charge.


Fort de son expérience Tesla est revenu « à la charge » cette année en présentant  2 équipes de choix. La première équipe regroupe Rudi Tuisk , qui est nul autre que le directeur de Tesla Australie et Colette Neri, une ancienne pilote de Rallye en France. Au volant du deuxième roadster, on retrouve Erik Comas, un authentique champion de course automobile.

Le Rallye de Monte-Carlo  2010, regroupait pas moins de 118 véhicules, dotées de différents systèmes de motorisation alternative, tels que  des hybrides propulsées par du GPL (Gaz de pétrole liquéfiés), l’E85  ou du GNV (Gaz naturel pour véhicule), des toutes-électriques et d’autres véhicules utilisant une énergie alternative homologuée.

Les candidats devaient s’affronter dans une course s’étalant  sur 3 jours et retraçant toutes les routes mythiques du Rallye Automobile de Monte-Carlo. Une compétition qui vise à récompenser les vehicules ayant atteint  le meilleur rapport dans trois catégories distinctes, qui sont notamment, la consommation, la performance et la régularité.

A la suite des différentes étapes, Tesla a pu démontrer sa nette supérioté, en s’illustrant au niveau de la performance et de l’autonomie, devenant ainsi la première voiture toute électrique à décrocher le premier prix d’une compétition parrainée par la FIA (Fédération Internationale de L’Automobile).

1 commentaire

  1. altergrandprix 6 avril 2010