Tesla envisage un projet pharaonique conforme au rêve américain

Le PDG de Tesla a annoncé que la firme envisageait d’augmenter du simple au triple le nombre de bornes de recharges de la marque sur le continent américain d’ici la fin 2013. Son ambition : permettre à ses clients de faire la traversée du pays sans avoir à se soucier de tomber en panne sèche, faute de bornes de recharge.


tesla-motors-logo

De défis en défis

L’ambition de Tesla Motors semble ne pas avoir « de bornes » en ce moment. Après avoir réglé en intégralité le prêt de l’Etat, fait des bénéfices énormes et fait exploser les ventes de la Model S, le constructeur américain entend s’élargir encore plus. La marque a annoncé son désir de rendre plus nombreuses les bornes de recharges Tesla Motors sur tout le territoire américain dès la fin 2012.

Pour une longue traversée tranquille

Le but est simple, estime le patron de Tesla Motors, Elon Musk : les personnes propriétaires de véhicules Tesla aux Etats-Unis pourront réaliser la grande traversée d’est en ouest, sans s’inquiéter une seule seconde de la possibilité d’une panne, due au manque de bornes de recharges.

Le défi d’Elon Musk est gigantesque, il faut le dire. Pour vingt minutes de recharge auprès de la borne Tesla, les utilisateurs pourront repartir pour trois bonnes heures de conduite.

Jusqu’à aujourd’hui, ce sont les états de l’Ouest qui profitent beaucoup des bornes de recharge Tesla Motors, comme le Nevada ou la Californie. Ces bornes fonctionnent surtout en utilisant l’énergie photovoltaïque.

L’Europe aussi sera équipée par Tesla

Le projet du groupe est alors d’implanter un très grand nombre de bornes de recharges, en passant par le centre du pays pour rejoindre l’Est, à New York.

Interrogé sur les projets de Tesla sur le continent européen, Elon Musk a bien confirmé que des bornes de recharges y seraient aussi installées, sans donner plus de détails par rapport au calendrier.

1 commentaire

  1. AS 9 juillet 2013