Tesla vise 200 000 voitures en 2015

D’ici 2015, le constructeur américain Tesla Motors va lancer deux nouveaux modèles et porter sa production à un total de 200 000 voitures par année. La marque a annoncée que sa berline,  Model S sera mis en production mi-2012 au prix de 50.000 dollars (probablement 50.000 euros chez nous).


La production totale du constructeur américain est à comparer à son concurrent Fisker qui vise aussi 2015 et une production de 100.000 véhicules annuels. Les deux nouvelles marques disposent d’ailleurs d’un atout indispensable pour atteindre ces productions : un plus petit modèle.

Si la Model S de Tesla devrait établir un volume de production de l’ordre de 30 000 à 40 000 voitures par an, le troisième modèle de la gamme (qui n’a encore aucun nom de code), mais qui nous nommerons « model 3 » sera une automobile qui sera l’optimisation du savoir faire de Tesla et perçue comme la voiture la plus importante de la marque, par ses ingénieurs. De son succès dépendra l’avenir du constructeur.

« Model 3 »  devrait être vendu environ 30 000 dollars et sera produit à 150.000 exemplaires par an environ . Certaines données sont déjà disponibles. La structure de la voiture sera une monocoque en aluminium emboutie, et elle sera assemblée dans la toute nouvelle usine Tesla de Downey, dans le sud de la Californie, récemment annoncée comme l’usine de la marque.

Tesla souhaite avoir à terme une gamme de 6 voitures, utilisant la même architecture de base et les composants mécaniques. Une rationalisation nécessaire pour optimiser la rentabilité de la marque à long terme. Signifiant aussi que le Roadster sera remplacé par un modèle moins spécifique dans le futur. Nous entendons qu’en plus d’une berline, le Model S pourrait se décliner en coupé et cabriolet à l’avenir. Le même objectif pourrait être prévu pour « Model 3 » à l’horizon 2020. Dans 10 ans donc…

Pendant ce temps, le président de Tesla, Elon Musk, annonce que la société se concentrera sur son réseau mondial. L’Europe est un marché que vise naturellement la marque. Elle compte y vendre une partie de sa production (environ20 à 25% selon les sources). Dans un premier temps, un nouveau siège social à Londres sera inauguré cette année, et portera la création  de Tesla Motors Europe officiellement.