Toyota et EDF finalisent leur projet pilote à Strasbourg

Toyota Plug in


Associés depuis 2007, le constructeur nippon Toyota et EDF, le distributeur et producteur français d’énergie électrique, ont récemment annoncé la finalisation de leur projet d’expérimentation de véhicules hybrides rechargeable (VHR) qui est implémenté à Strasbourg.

Recevant le soutient de l’ADEME, ce projet s’inscrit au programme lancé par Toyota et EDF qui consistait à étudier les technologies alternatives dans le but de réduire les gaz à effets de serre.

EDF Toyota

De plus, le projet pilote représente l’un des 11 sélectionnés par l’ADEME pour la recherche sur les véhicules « à faible taux d’émission de carbone ».

Le test des VHR s’effectue à Strasbourg sous la supervision de Toyota ainsi que d’EDF, et de l’ADEME. Le constructeur met à la disposition des testeurs strasbourgeois une centaine de véhicules hybrides rechargeables, dont notamment la Prius de troisième génération fonctionnant sur une batterie Lithium Ion lui conférant une autonomie de 20 km en mode toute électrique.

Depuis le mois d’avril et cela, pendant une période de 3 ans, ces véhicules hybrides rechargeables (VHR) seront associés étroitement aux projets de développement telles que celles des infrastructures de recharge pouvant les accueillir en des points névralgiques de la ville ainsi qu’au développement d’un système de facturation qui leur sera appliqué.

Le site dédié: innovation.edf.com/vhr-strasbourg/