Toyota s’installe à Guangzhou en Chine pour sa Camry Hybride

Le géant de l’automobile japonais, leader incontesté en ce début 2010, dans les catégories des voitures hybrides électriques/essences, Toyota Motor Corp va installer son nouveau site de production pour la Camry Hybride à Guangzhou, en Chine. Contrairement à la Prius, qui est déjà fabriquée en nombre limité en Chine, Toyota prévoit vraiment d’inonder le marché chinois de ses Camry.


Pour rappel, la Camry Hybride est déjà en production au Japon et aux Etats Unis ou la voiture a eu un énorme succès, et depuis Décembre 2009, ils ont inauguré une nouvelle plateforme de production en Australie.

Mais la grande question, pourquoi s’installer en Chine, alors que le Japon est un pays voisin ?

C’était simplement la logique à suivre pour Toyota car rien que l’an dernier, ils ont vendu plus de 200 000 voitures en Chine et vu la tendance favorable des Chinois pour passer au vert, aucune hésitation n’est de mise.

Toyota espère vraiment dépasser la barre des 260 000 unités, pour l’année 2010 et cela inclut la vente d’au moins 170 000 Camrys.

Il y a bien une autre raison qui a incité Toyota prendre cette décision. Tout récemment le gouvernement Chinois à augmenté le prix de l’essence et une réforme au niveau des lois prévoit d’allouer un traitement fiscal privilégié aux voitures écologiques. Cela ne pouvait pas mieux tomber, et c’est certain que les ventes de voitures hybrides en Chine vont atteindre des sommets durant les années à venir. Pour l’instant il n’y a que Toyota qui semble avoir les ressources nécessaires pour exploiter ce secteur de marché et ca ne risque pas de changer de sitôt.

Quoi qu’il en soit la Camry est une belle voiture qui a la particularité, d’être écologique, économique et peu couteuse. Notamment elle possède tous les éléments nécessaires pour garantir son succès sur les routes chinoises.