Toyota vous présente sa nouvelle voiture de sécurité, la Camry hybride

Toyota Camry Hybride Nascar


Toyota Motor Corp, le leader incontesté du secteur automobile du Japon, a récemment présenté le nouveau venu au sein de son écurie de voiture de sécurité ou « pace car » en anglais, la Toyota Camry hybride, au Salon de l’Automobile de Chicago. Cet événement prend place un an après la présentation de la première voiture hybride assurant le rôle d’une voiture de sécurité dans un évènement de NASCAR. Ce modèle de voiture de sécurité est l’une des plus propres de sa catégorie.

Dans le domaine des sports automobiles, une voiture de sécurité est une voiture qui limite la vitesse de parcours des voitures en concurrence sur circuit pour assurer la sécurité de ces voitures dans des situations telles que des obstacles sur la piste résultant d’un accident ou pour des raisons météorologiques.

Pour pouvoir ralentir le peloton, la voiture de sécurité se place devant le leader de la course. À quelques exceptions près, les concurrents ne sont pas autorisés à passer la voiture de sécurité ou d’autres concurrents pendant cette période.

C’est cette même voiture qui détermine la vitesse à laquelle les autres voitures doivent rouler, ce qui varie dépendant du circuit. À la fin de la période de prudence, la voiture de sécurité quitte la piste et les voitures de course peuvent reprendre la compétition.

La Camry hybride de Toyota a été judicieusement choisie pour remplir ce rôle. Elle utilise un moteur à essence de quatre cylindres comportant un variateur de vitesse d’une puissance de 147 chevaux et d’un couple de 187 Nm (newton-mètre), qui est couplé à un moteur électrique à aimant de type AC synchrone de 650V, puisant son énergie d’une batterie de type « NiMH » de 245V d’une puissance de 40 chevaux, mais pouvant atteindre un pic de 140 kW.

La Toyota Camry hybride vient s’inscrire à la politique des voitures qui polluent moins l’atmosphère et cela même sur les circuits.