Une Ferrari électrique Hybride au Salon de Genève


Dans l’univers de l’automobile, il existe des marques qui sont synonymes de sport et de luxe. Ferrari est l’une d’elles. Qui ne voudrait pas posséder un de ces petits bolides ? La célèbre marque avec le cheval comme sigle a décidé de suivre la mode des hybrides. Selon le magazine italien, Quattroroute, la marque devrait présenter ce concept au salon de l’automobile de Genève en Mars prochain.

Le prototype sera dérivé du modèle 599 GTB. Ce modèle utilisera pratiquement le même système d’énergie cinétique qu’utilisaient les voitures de formule 1 une partie de la saison 2009. La voiture ne différera pas vraiment des autres voitures hybrides. Ferrari compte utiliser la batterie lithium ion pour fournir de l’électricité à la voiture. Les photos publiées dans ce magazine italien montre que la batterie se trouve dans le train arrière de la voiture. L’électronique et la batterie sont montés des deux côtés d’un moteur électrique incorporé à l’arrière de la voiture.

Si le modèle sur route utilise le même concept que la voiture de course alors, la représentation hybride sera limitée à son strict minimum. Il y aura certainement le démarrage et l’arrêt automatique et un freinage régénératif. Le freinage régénératif veut simplement dire que la batterie se rechargera durant les phases de freinage ou de décélération. Ce qui est sûr c’est qu’il y aura une propulsion électrique, mais dans quelle proportion ? Vu la taille du moteur, il ne faut pas s’attendre à une propulsion purement électrique.

La consommation d’essence devrait cependant être réduite de 35 % selon le magazine. La Ferrari consommera 17 litres aux 100 km plutôt que 27 litres/100 km. Ce n’est pas non plus une réduction extraordinaire, mais qui aurait pu imaginer Ferrari se mettrait à l’hybride ?