Une grande surprise attendue à la Conférence des Véhicules électriques d’Australie

Supercar electrique


En analysant les articles de presse sur l’événement EV Conference de Brisbane en Australie le 26 octobre, il faudrait s’attendre à une supercar australienne capable d’égaler les performances du modèle Roadster de Tesla. Explication.

L’Australie veut marquer l’histoire du segment électrique

La troisième édition de la Conférence des Véhicules électriques se tiendra à Brisbane le 26 octobre prochain. Ce rendez-vous en Australie pourrait bien apporter un nouveau souffle au monde des voitures électriques avec les nouveautés qui seraient dévoilées à cette occasion. Entre 250 à 300 professionnels australiens de l’automobile électrique ont déjà répondu présents pour ce rassemblement. À travers la vingtaine de stands sur place, les modèles électriques phares comme la Nissan Leaf et la Mitsubishi i-MiEV illumineront cet évènement. Mais selon Philippe Reboul, le Président du Salon, un tout autre modèle sera la star de ce meeting…

La supercar de tout un pays

Pour l’instant, rien n’a encore filtré sur le nom du constructeur australien, ni les détails techniques de cette supercar tout électrique tant attendue. Philippe Reboul a néanmoins attisé notre curiosité en indiquant quelques particularités vraiment alléchantes : 0 à 100 km/h en 3,8 secondes, vitesse maximale limitée à 200 km/h et autonomie de 150 km… Selon le directeur, l’autonomie pourrait être doublée si l’on ajoute plus de batteries sous le capot du bolide. Côté design, la photo d’une partie de l’avant de la supercar circule déjà partout. L’on peut y entrevoir les portes-papillon du véhicule, son museau très racé, ses jantes en alliage léger et ses feux de cristaux reluisants… Vivement le 26 octobre pour en savoir plus sur ce bolide électrique made in Australie !