Varley EVR450, la supercar électrique australienne

Varley EVR 450


Une supercar électrique australienne à la Conférence EV de Brisbane ? L’information circulait déjà depuis quelques mois ; seulement, on ne connaissait pas l’identité du bolide. Tel n’est plus le cas aujourd’hui : il s’agit de la Varley EVR450.

Au centre de toutes les attentes…

Cette mystérieuse supercar électrique était annoncée comme étant la grande attraction de la 3e édition de la Conférence sur les Véhicules Electriques de Brisbane. Pour attiser davantage notre curiosité, l’organisateur du salon a dévoilé quelques-unes de ses performances : 3,8 sec de 0 à 100 km/h, vitesse maximale bridée à 200 km/h, autonomie moyenne de 150 km. Côté prix, le bolide a été évalué à moins de 200 000 $ pour son entrée de gamme. Deux jours avant la tenue du rassemblement, une information capitale a mis fin au suspens sur la marque de cette voiture : il s’agit de la Varley EVR450, conçue conjointement par Varley Group, Ultramotive et Tritium.

Rendez-vous en 2012…

Basé dans la région de Hunter, en Nouvelle-Galles-du-Sud, Varley Group est un des plus anciens constructeurs australiens du haut de ses 125 années d’expérience. C’est donc le savoir-faire de l’enseigne, couplé avec l’expertise de Tritium et d’Ultramotive dans l’industrie électrique, qui lui a permis de lancer la première supercar électrique d’Australie. À l’encontre des plus impatients, John Bettini, responsable de la section électrique chez Varley, a affirmé que ce bolide sera commercialisé sur le marché dès les premiers mois de 2012. La présentation de la Varley EVR450 au Sebel & Citigate Hotel sera par contre l’occasion pour tous de voir de plus près et d’apprécier enfin cette supercar électrique tant attendue