Venucia E-Concept, une version chinoise de la Leaf attendue en 2015

Le joint-venture formée par Nissan et Dongfeng a dévoilé au dernier Salon de Pékin le modèle électrique Venucia E-Concept. Ce véhicule devrait arriver sur le marché chinois d’ici 3 ans.


Venucia E-Concept

Une Leaf « made in China »

Lors de l’annonce de la collaboration entre Nissan et Dondfeng Motor Corporation en 2011, Carlos Ghosn avait annoncé le lancement d’une voiture électrique unique en Chine à l’horizon 2015. Le marché s’attendait alors à un modèle original, bien différent de la Leaf lancée en 2009. Mais la réalité est toute autre. Le véhicule électrique dévoilé au Salon de Pékin 2012 ressemble à quelques détails près à la citadine japonaise. Le châssis, la carrosserie, le design et même l’aménagement intérieur de la Venucia E-Concept reprennent les mêmes traits que la 5 places nippone. Seules différences : le prototype chinois affiche une face avant plus élevée. Il est également plus long — + 38 mm – et plus lourd — + 5 kg – que la voiture star de Nishi-Ku. Il serait par ailleurs plus rapide, avec une vitesse maximale de 145 km/h.

Moins chère que la Leaf originale ?

Venucia prévoit de lancer la production en série de cette citadine d’ici 3 ans. L’assemblage sera réalisé par l’une des usines du groupe dans la région Hubei. La joint-venture projette également de monter les batteries au lithium-ion en Chine afin de limiter au maximum les charges de fabrication. Ce choix reflète parfaitement la volonté de Nissan à proposer une voiture électrique abordable sur un marché chinois en plein essor. Aucun prix de commercialisation n’a été toutefois dévoilé lors de la présentation du E-Concept. Mais d’après les chiffres non officiels indiqués par des responsables du groupe, cette voiture devrait être vendue autour de 200 000 yuan, soit environ 24 400 € contre 30 000 € pour la Leaf.

Nissan Leaf chinoise

LEAF Chine