Vers la fin du partenariat PSA-Mitsubishi ?

PSA prévoit de redéfinir sa stratégie vis-à-vis de son secteur mobilité électrique. Dans cette optique, il se pourrait que le partenariat avec Mitsubishi prenne fin suite à des remaniements.


PSA Mitsubishi

Revoir la stratégie de commercialisation

En ce qui concerne la commercialisation de véhicules zéro émission en Europe, il se pourrait que PSA décide de mettre fin à son partenariat avec le japonais Mitsubishi. Si tel est le cas, le groupe français prendra sa décision dans les douze mois à venir. D’après le numéro un du groupe, Carlos Tavares, il est indispensable de mettre en place une stratégie de manière à ce que les consommateurs de véhicules électriques puissent continuer à trouver ces produits sur le marché.

Douze mois pour décider

Pour PSA, il s’agira de définir si le développement des voitures électriques se fera par ses propres moyens, en partenariat ou s’il faudra lancer une chaîne de fabrication. Le groupe se laisse ainsi douze mois pour réfléchir à la meilleure stratégie à adopter. Sur ces mots, le patron de PSA a bien fait comprendre que le groupe ne laissait pas tomber la mobilité électrique et sa technologie.

Des ventes en chute depuis 2012

À titre de rappel, il existe actuellement deux modèles commercialisés par PSA en partenariat avec la marque japonaise, à savoir la Citroën C-Zero et la Peugeot iOn. En effet, ces deux citadines sont basées sur la petite i-MiEV de Mitsubishi. En 2012, les ventes avaient bien démarré en France avec presque 3000 immatriculations. Toutefois, elles se sont essoufflées avec l’arrivée de la concurrence. En effet, les immatriculations de PSA en France n’ont été que d’une centaine d’exemplaires pour l’année 2014.

1 commentaire

  1. eric 28 mai 2014