Une voiture électrique hors du commun signée école polytechnique

Le groupe Poly eRacing composé d’une trentaine d’étudiants en génie de l’école Polytechnique de Montréal au Canada a mis au point une voiture électrique unique. Écoresponsable, mais pourtant à la pointe des nouvelles technologies, cette voiture peut atteindre en moins de 4 secondes les 100 km/h. Résultat de 7 ans de développement, elle représentera le Québec à l’occasion de 2 compétitions internationales d’envergure.


Photo Journalmetro Isabelle Bergeron/TC Media

Photo Journalmetro Isabelle Bergeron/TC Media

Une conception inédite

Si la voiture électrique proposée par l’équipe Poly eRacing 2016 se démarque, c’est grâce au fait que les ingénieurs aient su associer respect de l’environnement et technologie de pointe. La coque bleue de la voiture est conçue à partir de matériaux biocomposites composés de fibres de lin, de cellulose et de plastique renforcées fabriquée à partir de déchets. Batterie au lithium, châssis en métal et ailerons colorés, cette voiture électrique se veut être moderne et design. Fierté de toute l’équipe, la conception de cette voiture aura tout de même nécessité 100.000 dollars d’investissements.

Un objectif clair

Si l’équipe Poly eRacing avait atteint le Top 3 des deux compétitions l’année dernière, les représentants de l’équipe 2016 eux, visent le top 2 sur les deux épreuves, la Formula SAE Electric au Nebraska et la Formula North en Ontario. Pour le fondateur du club, il s’agira d’être bon partout, sans rien mettre de côté. Très apprécié dans les grandes entreprises de construction automobile, ce type de projet permet aux étudiants de travailler dans une équipe pluridisciplinaire, et de profiter d’ une formation plus complète avec le développement d’un produit de A à Z.

Source : Journal Metro Montreal