La Voiture électrique : compétitive dès 2020

renault-zoe-2016


Le BEUC ou « Bureau Européen des Unions de Consommateurs » a révélé le 28 novembre dernier que dès 2020, le coût d’utilisation et d’achat d’un véhicule électrique sera réduit par rapport à celui d’une voiture thermique. Une annonce qui laisse par ailleurs envisager un éventuel déploiement « massif » de cette technologie.

Une compétitivité envisagée dès 2020 pour les voitures électriques

Le « Bureau Européen des Unions de Consommateurs » a annoncé, à l’occasion d’une étude publiée le 28 novembre dernier que les voitures électriques deviendront dès 2020 plus compétitives que les voitures thermiques. Dans son étude, le bureau s’est principalement penché sur le coût total de possession des voitures ou TCO : également appelé « Total Cost Ownership », qui comprend non seulement le coût d’utilisation, mais également le coût d’achat dudit véhicule ceci, sur toute sa durée de vie. La chute prévue des prix des batteries, utiles aux véhicules, sera selon toujours le BEUC, le moteur même de la convergence des coûts. Si à titre d’exemple, le BEUC considère que le TCO pour une Opel Astra thermique et une Nissan Leaf électrique affichait une différence de 8 % environ en 2015, sur le TCO à 4 ans des deux voitures, la différence sera réduite à 4 %, puis en 2025 à 1,5 % seulement.

Un besoin d’assurance en ce qui concerne la longévité des batteries

Il est cependant bon de noter que le coût n’est pas le seul critère influençant la décision d’achat d’un véhicule électrique. Le bureau souligne en effet, que les véhicules bas-carbone auront besoin de soutien particulier, notamment en ce qui concerne le mode de chargement des batteries. Ces soutiens prendront la forme soit d’une augmentation considérable des bornes de charge rapide sur les grands axes routiers, soit la création de dispositifs adaptés pour la charge à domicile, notamment dans les cas d’absence de parking privé. Le bureau souligne enfin, au terme des résultats de son étude que les consommateurs veulent être rassurés en ce qui concerne la longévité des batteries. Pour changer la batterie d’un modèle de voiture comme la Nissan Leaf de 2020 par exemple, un utilisateur doit en effet débourser 5000 euros environ, un montant qui ne manque pas de dégrader la note du TCO.

Source: Usine Nouvelle

1 commentaire

  1. eric 8 décembre 2016