Voitures électriques : Renault-Nissan toujours en tête des ventes

Au terme de l’année 2014, l’alliance Renault-Nissan est ressortie numéro un des ventes de voitures électriques. Carlos Ghosn ne cache pas son ambition de persévérer dans cette branche, si les autres constructeurs creusent ailleurs.


Renault Nissan

Renault-Nissan, leader mondial de l’électrique

Le groupe franco-nippon a démontré une fois encore qu’il excelle dans le domaine de la mobilité électrique, même si ce marché n’en est encore qu’à ses débuts. Il faut avouer que l’évolution des résultats est assez impressionnante. Entre le moment où Renault-Nissan a lancé la Nissan Leaf en 2010 et aujourd’hui, le groupe a pu réaliser un total de 200 000 ventes de voitures électriques. Rien que pour l’année 2014, les ventes ont augmenté de 20 %, soit 65 000 immatriculations.

Un point de vue différent par rapport aux concurrents

Le groupe franco-nippon persiste et signe, restant convaincu du potentiel du marché de la voiture électrique. C’est d’ailleurs ce qu’a déclaré le PDG du groupe, Carlos Ghosn. En parallèle, les plus grands concurrents du constructeur se sont orientés vers d’autres technologies, comme les véhicules hybrides ou autres, car loin de se montrer confiants en ce qui concerne l’avenir de la voiture 100 % électrique. Par exemple, Toyota explore actuellement les moyens de commercialiser un véhicule fonctionnant à l’hydrogène, Honda devant lui emboiter le pas d’ici 2016.

Rééquilibrer les ventes du groupe

Il faut savoir que la Nissan Leaf est actuellement la voiture 100 % électrique qui se vend le mieux au monde. D’ailleurs, les ventes de Leaf constituent presque les trois quarts des ventes de Renault-Nissan. Cet avantage est sans doute dû au fait que le groupe Renault-Nissan l’ait commercialisé des années plus tôt, avant la Renault Zoé et la Renault Twizy. À ce sujet, le groupe entend rétablir l’équilibre des ventes.

Source: renault

2 Commentaires

  1. eric 28 décembre 2014
  2. Laurent auto 30 décembre 2014