Volkswagen développera des voitures électriques en Chine à compter de 2014

Volkswagen, le numéro un du secteur automobile en Europe, développera des modèles électriques d’ici 2014 en Chine avec ses deux partenaires locaux SAIC Motor Corp et FAW.


Volkswagen logo

Cent mille voitures électriques d’ici 2018

La firme automobile Volkswagen construira en Chine à travers SAIC Motor Corp et FAW des voitures électriques. Le plan démarrera en 2014 pour atteindre un nombre croissant de véhicules à l’horizon 2018 avec 100 000 pièces alors prévus. SAIC Motor Corp et FAW sont les deux plus entreprises automobiles chinoises. En 2009, Volswagen et FAW ont investi 735 millions de dollars pour une unité de production située à Chengdu dans la partie occidentale du sud de la Chine. Le leader européen de l’automobile entend multiplier par trois son chiffre d’affaires dans l’empire du Milieu à travers sa collaboration avec les deux géants locaux du secteur. Ces manœuvres traduisent en tout cas l’intention de VW de pénétrer le marché chinois sinon pour le moins de produire une grande partie de ses véhicules en Chine.

La Chine souhaite zéro émission

Le patron de Volkswagen en Chine a affirmé que toutes les conditions sont réunies pour permettre la production des modèles électriques dans la région avec notamment la levée des contraintes liées au coût des accumulateurs électriques ainsi que celles liées à l’organisation de la production. Karl-Thomas Neumann d’ajouter que la Chine présente de nombreuses potentialités concernant le segment des voitures vertes où des solutions hybrides seront présentes dès 2015. Pour développer sa gamme de voitures vertes dans le pays, chacun des partenaires chinois de VolksWagen concevra des on côté son propre prototype. Notons que ce programme a été lancé alors que les dirigeants chinois entendent investir près de 1,5 milliards de dollars chaque année dans les dix ans à venir afin de développer la mobilité verte dans le pays.