Toyota fait preuve d’imagination pour la promo de sa Prius aux Etats-Unis

Merci de Partager l'article :

fleurs-solaires-prius

Les citoyens Américains ont vu fleurir, ou plutôt on va dire, ont vu pousser comme ça, du jour au lendemain, de bien curieuses fleurs qui ont attiré pas mal de petits curieux.


« L’harmonie entre l’Homme, la Nature, et la Machine », voila le slogan marketing que portaient ces étranges fleurs, dans le cadre d’une campagne de commercialisation insolite mais néanmoins efficace pour la Prius. Le constructeur automobile japonais a sorti des fleurs solaires de 18 pieds de haut (5,40 m) dans plusieurs centres urbains aux États-Unis, en commençant par le Prudential Plaza de Boston, en passant par New York, Chicago, Seattle, San Francisco et finalement Los Angeles.

Comme vous l’avez sans doute deviné, ces fleurs sont loin d’être naturelles, mais elles sont écologiques ; c’est déjà ca. Le dos des pétales est équipé de panneaux solaires, qui permettent de produire de l’électricité qui est emmagasinée dans ce drôle d’appareil, et permet par la suite de fournir du jus à 10 personnes pour alimenter ou réalimenter leurs téléphones ou ordinateurs portables. Et ce n’est pas tout, les fleurs envoient également un signal Wi-Fi sur un réseau accessible a tous, et cela de 8h à 21h tous les jours. C’est bien la ce qu’on appelle vous faire une fleur !

La société va installer dans différentes régions (sur une période de quatre mois) des fleurs solaires. Nous retrouverons ces fameuses fleurs à :

– New York – Flatiron Plaza (23rd Street Plaza): du 23 juillet au 2 août

– Chicago – Navy Pier: du 8 au 22 août

– Seattle – Westlake Park : du 29 août au 7 septembre

– San Francisco – Yerba Buena Gardens: du 12 au 27 septembre

– Los Angeles – The Americana: du 3 au 18 octobre

Au moment où toutes les entreprises se doivent d’être abonnées au « vert attitude », les constructeurs automobiles ne savent vraiment plus quoi inventer pour redorer leur image aux yeux des consommateurs. Mais bon c’est une bonne idée quand même il faut l’avouer, et la Prius se débrouille assez bien, même si elle n’est pas un modèle écologique en soi et n’utilise pas encore l’énergie solaire. Mais il se pourrait que cela soit sa prochaine étape, qui sait. Il faut tout de même souligner que Toyota a été le premier constructeur à se risquer sur le marché des véhicules hybrides avant la vague éco, mais elle devra aujourd’hui faire preuve de beaucoup plus d’imagination pour battre cette rude concurrence qui émerge chaque jour dans le domaine écolo. On reste bien sur branché pour la suite !

Merci de Partager l'article :